D.GRAY-MAN ==>Chapitre 3<== Secrets

- Ton innocence ?! s’étonna Allen. Où cachais-tu cet oiseau ?
-Sous ma cape, dit-elle d’un ton naturel. Et il était là à la soirée aussi, il vous observait. Il a une très bonne mémoire. Tout comme moi, mais il est plus doué pour l’infiltration. N’est ce pas Paavan ? rigola Yuka en lui grattant le sommet du crâne.

L’oiseau émit un petit roucoulement.

-Ton innocence a un nom ? demanda Miranda.
-Oui. Paavan veut dire purificateur en hindou.
-Mais comment sais-tu tout ça sur les exorcistes ? questionna Allen, abasourdi.

La jeune fille pointa l’oiseau.

-Je vous l’ai déjà dit. Il est doué pour l’infiltration. Et puis après c’est tout l’art d’être au bon endroit au bon moment, sourit Yuka. On partage les informations, ça va plus vite. Je ne peux pas non plus être à deux endroits au même moment.

Le golem doré de tignasse blanche ouvrit grand la gueule.

-Oh, c’est un golem ce truc ? s’étonna Yuka. Il ne ressemble pas aux autres.
-Timcampy est un peu spécial, se borna à répondre Allen. Oh, Marie ! s’exclama le jeune garçon en voyant une image de Marie et Lavi apparaître.
-Vous avez trouvé quelque chose de votre côté ? Nous c’est un pur désastre. Personne ne l’a jamais vue, se lamenta Marie.
-Oui on a trouvé quelque chose, et c’est du lourd … dit Allen, pas encore remis de son choc.
-On a trouvé la voleuse de pommes, répliqua Miranda.
-Sérieux ?! s’exclama Lavi, plus heureux tout à coup.

Yuka se posta devant le golem et fit un clin d’œil tout en les saluant de la main.

-Coucou mes petits exorcistes ! s’esclaffa la jeune fille.
-MINA ?!?!?! s’écria Lavi.
-Yuka, rectifia l’autre. Enfin, appelle moi Mina si tu veux mais j’ai changé de prénom je te ferai rappeler. Vraiment ta mémoire me déçoit en ce moment ! soupira Yuka.
-Mina ? s’étonnèrent les trois autres exorcistes.
-Euh non, c’est rien, se rattrapa Lavi.
-J’ai rencontré Lavi en Inde quand j’avais 8 ans, expliqua brièvement la voleuse.
-Vraiment ?! s’étonna Miranda.
-Bah oui, pourquoi je mentirais ? C’est bête quand même, j’ai découvert ma compatibilité quelques mois après que tu sois parti mon cher Bookman.
-Si ça fait si longtemps, ça explique pourquoi la majorité des gens ici n’ont jamais vu d’akumas …

La nouvelle compatible réafficha son éternel sourire mutin.

-On vous rejoint, dit Marie en coupant la communication avec le golem.

Les trois personnes attendirent la venue de leurs compères en tuant le temps avec n’importe quoi. Allen regardait le ciel, Miranda observait ses pieds se balancer dans le vide et Yuka faisait faire des tours à Paavan. Allen brisa le silence.

-Comment se fait-il que tu puisses voler ? On t’as vu dimanche quand tu as échappée aux commerçants.
-Je peux fusionner avec Paavan.

Miranda descendit de son perchoir et des étoiles dans les yeux se posta devant Yuka.

-Montre nous, montre nous ! réclama Miranda, toute excitée.
-Euh … Eh bien, si vous voulez, répondit la jeune fille, mal à l’aise de refuser. Innocence … Activation, murmura-t-elle.

Paavan fusionna avec sa compatible. Il rentra dans son corps ce qui prit bien quelques secondes. Des ailes presque transparentes apparurent à différents endroits. D’abord aux deux chevilles, puis aux deux poignets et finalement deux ailes s’implantèrent dans son dos.

-Tadaaah, plaisanta Yuka.
-Incroyable ! s’émerveilla Miranda.
-Mais pourquoi autant d’ailes ? demanda Allen, perplexe.
-Pour que lorsque je m’appuie sur mes pieds et mes mains j’ai une plus grande puissance de saut. Démonstration, dit la jeune fille que ça amusait.

Elle s’appuya sur ses pieds préparée à sauter. Et en moins d’un temps qu’il n’en faut pour prononcer un mot, elle se retrouva propulsée à des dizaines de mètres au dessus d’eux. Utilisant ses ailes dans le dos pour se maintenir en l’air, elle lâcha tout d’un coup, se retrouvant en chute libre. Miranda poussa un cri mais Yuka se rattrapa à une gouttière dont elle rebondit avec une puissance surhumaine pour ensuite rebondir sur le muret d’en face. Finalement elle se planta devant les exorcistes, contente de sa démonstration. Elle continua à faire ses petits tours lorsque Marie et Lavi arrivèrent, ce qui ne l’empêcha pas de continuer. Elle marchait sur les murs, sautait sur les gouttières rebondissait sur le moindre objet environnant, tout en rigolant. A croire que c’était simple de faire tout ça.

-Eeeeeeh ?! s’exclama Lavi en la voyant jouer à l’oiseau merveilleusement bien.
-Elle peut faire ce genre de trucs ?! s’étonna Marie.
-Elle a à peu près les mêmes capacités que Lenalee. Enfin dans les grandes lignes, remarqua Allen.
-Lenalee ? demanda Yuka en apparaissant comme par magie, mais surtout grâce à ses sauts hors du commun, sur une poubelle.

Son visage se trouvait juste au dessus des exorcistes.

-Une autre exorciste, expliqua Allen. Elle peut voler elle aussi, enfin c’est un grand mot mais c’est à peu près ça.
-Oh, répondit Yuka, pas vraiment intéressée.

Elle finit enfin par retirer sa cape, la laissant tomber par terre. Dévoilant une chemise blanche brodée,  une longue jupe bleu nuit lui descendant jusqu’au dessus de chevilles. Revêtue d’un manteau assorti à la jupe. Un gros joyau violet surplombait la chemise, qui éveilla l’émerveillement de Miranda. Yuka le remarquant détacha le bijou pour lui tendre.

-Tiens, j’en ai beaucoup trop chez moi, dit Yuka en souriant.

Miranda retint un cri de surprise et la bouche grande ouverte n’arrivait pas à dire un mot. La bourgeoise passa derrière elle pour lui accrocher le joyau autour du cou.

-Je ne peux pas, c’est trop ! s’exclama Miranda.
-Mais si, mais si. Toute cette fortune à moi toute seule ça m’écœure, protesta Yuka.
-Merci infiniment ! remercia Miranda. Merci, Merci, Merci, Merci, Merci, Merci, Merci ! continua-t-elle de remercier.
-Euh mais non ce n’est rien ! tenta l’autre de calmer Miranda. Elle serait pas hyper-sensible ou quelque chose dans le genre ? demanda-t-elle à ses partenaires.

Les trois exorcistes hochèrent passablement la tête, ça avait l’air de faire parti de la routine pour eux. Ils affichaient tous un air consterné. Yuka décida de ne pas chercher plus.

-On devrait peut-être retourner au manoir, dit la propriétaire de celui-ci.
-Pas mauvaise idée, répondirent les autres.

La voleuse s’engagea dans les rues peuplées de Paris, dévêtue de sa cape et les exorcistes à sa suite. Il ne se passait pas une seconde sans que quelqu’un ne la salue, à qui elle répondait par un sourire dévastateur, ravageur puisque tous rougirent sans exception.

-Quelle popularité, dit Marie que tout ces passants énervait à ne pas les laisser tout simplement marcher sans les prendre pour l’attraction locale.
-Eh bien, c’est ça d’être belle et riche. Mais j’approuve, c’est drôlement casse-pieds. C’est d’ailleurs pour ça que je me déguise, soupira l’attraction de tout ces messieurs.
-Toujours aussi rayonnante ! envoya un passant.
-Merci ! répondit Yuka dans un sourire préfabriqué mais toujours aussi efficace.

Soudain celle-ci vira violemment vers une petite ruelle, où elle déversa sa colère sur une poubelle.

-Bon sang qu’ils m’énervent ! Rah j’en ai marre ! Je ne suis pas une bête de foire quoi ! Laissez moi respirer ! s’acharna-t-elle sur la pauvre poubelle. Je le savais ! J’aurais dû rester en Inde ! maugréa la jeune fille.

Miranda observa Allen avec un regard désabusé.

-Pourquoi elle me fait penser à toi ? demanda Miranda à Allen.

Allen rougit et détourna la tête, faisant mine de ne pas avoir entendu. Soudain la poubelle vrilla au dessus d’eux et s’éclata dans une murette de la rue d’en face. Les exorcistes se tournèrent terrorisés vers une Yuka furibonde. Elle serrait le poing pour ne pas exploser, pour peu que ça ne soit pas déjà fait, et on pouvait presque voir une aura meurtrière autour d’elle.

-Je vais tuer tout ces stupides passants ! menaça-t-elle.
-Une … Une face sombre ?! s’étonna Marie, pétrifié.

Lavi sembla encore plus horrifié que les autres.

-Elle est absolument …. Terrifiante quand elle est en colère … expliqua celui-ci en proie à une panique totale.
-Vraiment terrifiante ? demanda Allen qui commençait lui aussi à paniquer.
-Vraiment terrifiante, confirma Lavi.

Un homme qui passait par là, complètement ivrogne aborda Yuka. Il posa sa main sur son épaule et la tira vers lui par la hanche.

-Hé ma jolie ça te dirait qu’on aille faire un tour ? dit-il plutôt comme une affirmation.

L’interpellée tourna mécaniquement la tête, dévoilant un regard digne des plus grands démons de ce monde.

-Ma jolie ? Faire un tour ? s’énerva la concernée. Tu … te fiches … DE MOI ?!?! explosa celle-ci en lui saisissant le main qu’il avait utilisé pour lui saisir l’épaule, le tirant et le plaquant par terre ainsi.

L’ivrogne semblait terrifié et incompréhensif. Il tenta de s’enfuir mais on ne réveillait pas le démon en Yuka impunément. Celle-ci leva un pied et lui mit un coup de pied phénoménale dans l’entrejambe, appuyant avec son talon.

-Va donc faire un tour avec tes jolies en enfer ! pesta celle-ci, plus énervée que jamais.

Les exorcistes firent une mine déconfite et l’ivrogne poussa sûrement le plus grand cri de sa vie.

-Pas làààà, gémit Allen, comme si c’état à lui qu’on le faisait.
-Pauvre homme, dit Marie en détournant la tête.

Lavi et Miranda se précipitèrent sur Yuka, pour tenter de l’arrêter dans son meurtre sanguinaire.

-Arrête Yuka ! gémirent-ils, essayant de la tirer en arrière.
-Jamais ! s’énerva l’autre.

Aidé par Lavi et Miranda, le pauvre homme s’enfuit tenant son engin de manière désesperé.

-Elle est diabolique ! remarquèrent terrorisé pour le reste de leur existence, Allen et Marie.
-C’est ça, enfuis-toi sale lâche ! pesta la jeune fille transformée en démon.

Elle prit un bon quart d’heure pour se calmer, pour finalement s’écrouler contre un mur, fatiguée comme si elle avait fait 30 fois tout le tour de Paris en course à pied.

-J’ai … réveillée mon côté sombre ? demanda-t-elle gênée.

A la figure décomposée des exorcistes elle s’imagina que oui. Elle se consterna d’elle-même.

-Désolé, je contrôle pas très bien mes crises de colères, s’excusa-t-elle.
-On l’avait remarqué … soupira Lavi. Heureusement que j’ai pas eu droit au même traitement en Inde, se soulagea-t-il.
-T’avais qu’a pas me voler mon butin ! maugréa-t-elle, boudeuse.
-Comment je pouvais savoir que c’était ton butin ? se plaignit-il, reprenant une conversation ancestrale.
-Butin ? se demandèrent les trois autres.
-Tu savais que c’était chez moi quand même ! Un gros panier de fruits, ça t’as pas traversé l’esprit que ça t’étais pas entièrement destiné ?! s’énerva l’autre.
-Je ne savais pas que c’était chez toi d’abord ! répliqua l’autre.
-Bien sûr que si !

Les autres tentèrent de les séparer.

-Lavi réveille pas son côté sombre de nouveau ! gémit Allen. Tu veux devenir stérile comme l’autre ou quoi ?!

Tout à coup, tout le monde se calma.

-Hm, pas con, finit par remarquer Lavi.

Yuka se releva.

-Bon allons au manoir, on va pas rester éternellement dans ces ruelles.

Soudain la ruelle s’assombrit comme si une ombre cachée le soleil.

-Innoceeence, brailla des voix derrière eux.
-Le Comte va être content depuis le temps qu’elle contrecarre tout ses plans celle-là, ricana un akuma de niveau 2, entouré de 5 autres de ses semblables.

Des lanières entourèrent Yuka, qui la tirèrent d’un seul trait vers la meute d’akuma.

-Eh ?! s’étonna celle-ci.
-Yuka ! s’exclama Allen, Marie et Miranda.
-Mina ! cria le Bookman.

Elle disparut avec les akumas.

-Merde ! pesta Allen.
-Lavi, c’est quoi cette histoire de Mina ? Et pourquoi est-ce qu’elle irrite autant le comte ?! demanda violemment Marie.
-Pour ce qui est d’irriter le comte je n’en sais rien… Mais pour ce qui est de Mina il va falloir que je vous explique … soupira Lavi.

2 commentaires sur “D.GRAY-MAN ==>Chapitre 3<== Secrets”

  1. Carylon Bihm dit :

    I found your blog on google and read a few of your other posts. I just added you to my Google News Reader. Keep up the good work Look forward to reading more from you in the future.

  2. Sell rolex phoenix…

    D.GRAY-MAN ==>Chapitre 3 « Ximista…

Laisser une réponse